OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT

La Grande île devrait s’activer pour au moins améliorer la situation sur les 7 autres objectifs, avant l’échéance de 2015, soit environ 1.000 jours restants.

Le compte à rebours est lancé, Madagascar est à traîne. Si au niveau mondial, la cible de réduction de moitié de la pauvreté extrême a été atteinte, à Madagascar, les perspectives de réalisation des OMD s’amenuisent avec les retards enregistrés dans la résolution de la crise sociopolitique que connaît le pays depuis 4 ans déjà.

La pauvreté a touché en 2010 plus des ¾ de la population, l’insécurité alimentaire, quant à elle, a frappé plus du 1/3 de la population. Si avant la crise (année 2008), le pays avait un espoir d’atteindre 4 OMD sur 8, à savoir les défis sur l’éducation, le genre, la mortalité infantile et le VIH/Sida, actuellement, il semblerait que seul celui relatif au VIH/Sida serait en passe d’être atteint. Heureusement, le pourcentage de personnes atteintes par le VIH/Sida a été contenu sous la barre de 1%.

Recueillis par Fah Ranarison

Source: LES NOUVELLES n° : 2757 du 09 avril 2013